Edito : Une prière pour commencer l’été

Posté le

Conduis-moi, douce Lumière, dans l’obscurité qui m’enserre.
Oh ! Conduis-moi.
La nuit est profonde, et je suis loin de ma demeure.
Conduis-moi plus avant.
Seigneur, guide ma route.
Je ne demande pas à voir le lointain avenir :
Un pas, c’est assez pour moi !

Je ne fus pas toujours ainsi !
Je ne t’ai pas toujours prié de me conduire plus avant.
Je voulais choisir, et voir mon sentier.
Mais à présent je dis :
Conduis-moi plus loin.
J’aimais l’éclat du jour, et malgré mes angoisses
L’orgueil régnait sur ma volonté.
Oublie ces années révolues !

Si longtemps ta puissance m’a béni !
Je suis sûr qu’elle me guidera encore.
Par les landes, les monts, les marais, les torrents.
Jusqu’à ce que la nuit, enfin, soit traversée.

Prière du saint cardinal John Henry Newman (1801-1890)