Le monastère invisible

Posté le

C’est un monastère invisible de priants qui rassemble tous les baptisés de notre diocèse qui s’engagent à prier régulièrement pour les vocations. Ces chrétiens seuls ou en famille, en groupe de prières ou en communauté, prient pour les vocations au rythme où ils le souhaitent : chaque jour, chaque semaine ou chaque mois. Ils forment un « monastère » sans mur ni clocher avec pour seule adresse le cœur de chacun.

Pourquoi cette prière concerne-t-elle toute l’Eglise ? Parce qu’ainsi notre prière s’élargit aux besoins de l’Eglise entière, et tire sa fécondité de la communion des priants entre eux. En s’engageant régulièrement à prier pour les vocations, nous tissons entre nous ce lien invisible.

« Demandez au Seigneur des vocations sacerdotales et consacrées, demandez les serviteurs dont l’Eglise et le monde ont cruellement besoin, c’est aussi nous ouvrir à ce qu’il veut pour son Eglise, et nous disposer à nous laisser entraîner aujourd’hui sur les chemins de la mission. Entrons tous ensemble dans cette communion si féconde de la prière. Je compte sur vous, je rends grâce au Seigneur de ce qu’il nous exaucera ». Mgr Leborgne.

Voilà un élément concret pour notre Carême à tous, des flyers vont expliquer tout cela, c’est une belle proposition du diocèse engageons-nous, chacun à sa mesure.

Père Pierre Poidevin