Edito du 24/12 : De l’Avent à Noël

Posté le

Noël : Dieu s'est fait homme.

« La messe commence par le Signe de croix, par ces rites d’introduction, parce que c’est là que nous commençons à adorer Dieu en communauté. Et c’est pourquoi il est important de prévoir de ne pas arriver en retard, mais au contraire à l’avance, pour préparer son cœur à ce rite, à cette célébration de la communauté ». Le pape François plein de bon sens pastoral a rappelé mercredi combien il était important d’arriver à l’heure à la messe pour recevoir tous les cadeaux que Dieu voulait nous faire ! Qui d’entre nous arrivera en retard au pied du sapin ?

Dans les Evangiles de Noël, on voit que certains sont passés à côté de la naissance de l’Enfant-Dieu, d’autres en ont même eu peur ! Nous, nous avons eu tout le temps de l’Avent pour ne pas passer à côté de cette naissance. Mais plus encore en venant à la messe chaque dimanche nous laissons le Seigneur nous apprivoiser pour que nous n’ayons pas peur de lui (qui a peur d’un nouveau-né ?), pour que nous apprenions à le connaître, pour que nous tissions des liens d’Amour avec Lui.

Que ces jours de Noël vous fassent connaître et aimer toujours plus l’Emmanuel, Dieu avec nous.

Belle fête de Noël !

Père Pierre Poidevin