Logo Paroisses de Calais

Edito du 6/10 : « vous êtes des serviteurs inutiles »
« vous êtes des serviteurs inutiles » ? © LaterJay Photography from Pixabay

Edito du 6/10 : « vous êtes des serviteurs inutiles »

Je savais que, dans l’Église, on n’est pas très bon dans la gestion des ressources humaines mais maintenant je sais d’où ça vient!

L’interpellation du Seigneur, ce dimanche, risque de nous paraître déroutante. Après avoir travaillé au royaume toute une vie, notre seule récompense serait de ne rien avoir ? Et de s’entendre dire « vous êtes des serviteurs inutiles » ?

Et il y en a beaucoup de serviteurs de ce type là dans nos paroisses. Tous ceux qui visitent les malades, assurent la catéchèse, qui rendent mille et un services. Et tous ceux et celles qui, patiemment et sans bruit, arrachent les racines des violences, des haines, des injustices, des exclusions. Des serviteurs quelconques mais bien plus merveilleux qu'un arbre dans la mer.

Nous avons tous besoin de reconnaissance et de signes de gratitude. L’amour véritable, disait saint Bernard, n’est pas sans récompense mais il n’aime pas en vue de la récompense.

Nous ne pouvons vous rendre en retour ce que vous donnez à nos paroisses. Notre manière de vous manifester notre merci pour ce que vous apportez à la communauté c’est de veiller a ce que nos paroisses puissent se développer et entrer dans un véritable mouvement missionnaire. Et de tout mettre en œuvre pour que cela se réalise. Nous ne pouvons pas nous contenter de ce qu’elle est aujourd’hui. Ne pas grandir c’est mourir. Vous aurez alors la satisfaction de voir votre paroisse répondre à sa vocation missionnaire dans laquelle vos enfants et petits enfants pourront trouver leur place et rencontrer Jésus, notre joie. Il faut juste un peu de foi. Seigneur, augmente en nous la foi !

Père Bryan.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.