Logo Paroisses de Calais

« N’hésitons pas à porter secours à ceux qui sont partis et à offrir nos prières pour eux »
Bougies pour une prière © pixel2013 - CC0 Public Domain

« N’hésitons pas à porter secours à ceux qui sont partis et à offrir nos prières pour eux »

Cette phrase de saint Jean Chrysostome présente la prière pour nos défunts comme une aide. Une aide que nous pouvons leur apporter.

C'est vrai que nous sommes dans l'espérance que chaque personne peut entrer dans la Vie éternelle car Jésus l'a aimée en mourant pour elle sur la croix et en ressuscitant. Mais nous avons aussi connaissance que notre relation à Dieu et aux autres est abîmée par le péché. Il y a nos reniements, nos infidélités, nos petites et grandes trahisons etc.

A notre mort nous serons un peu comme saint Pierre, il dit ne pas connaître Jésus qui vient de se faire arrêter par la garde, Jésus le regarde et « Pierre sortit et pleura amérement ». Cette honte de nos fautes, ce regrêt douloureux ne doit pas être loin en effet de ce que nous appelons le Purgatoire.

Après la mort, l'homme a encore besoin d'une purification avant de pouvoir vivre auprès de Dieu qui n'est qu'amour. Le Purgatoire est cette purification, cet ajustement a Dieu amour.

Et notre prière peut aider nos proches dans l'au-déla pour cet ajustement. « Notre amour est actif jusque dans l'au-dela . Par nos jeûnes, nos prières, nos bonnes actions, mais surtout par la célébration de l'Eucharistie, nous pouvons demander des grâces pour les défunts ».

P. Louis-Emmanuél

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.